Actuellement en course sur la Bermudes 1000 Race, Damien Seguin a informé son équipe ce matin à 7H50 que sa grand-voile était tombée sur le pont de son monocoque

Plusieurs solutions envisagées

Damien était en 7e position de matin lorsque sa grand-voile est tombée sur le pont. Il ne connait pas encore la raison de l’avarie mais il peut s’agir d’un lashing qui a lâché ou de la têtière qui a cassé.

Le skipper de Groupe APICIL navigue actuellement sous foc seul à 6,5 nœuds dans des conditions maniables (10-12 nœuds de vent). Damien envisage plusieurs solutions : tenter une réparation sur l’eau même si cela semble très compliqué, retourner vers le way-point situé à 100 milles de son étrave puis faire une escale technique au Portugal pour réparer ou faire route directe vers le Portugal. Le skipper étudie la météo à venir et attend que le jour se lève pour prendre une décision. Le bateau n’a pas d’autres problèmes, le skipper ne demande donc pas assistance. Le règlement de la Bermudes 1000 Race autorise les solitaires à faire escale pour une durée maximale de 24 heures.

Veuillez accepter les cookies statistics, marketing pour regarder cette vidéo.

 

Nous attendons des nouvelles de Damien sur la suite des événements, nous vous tiendrons informés sur ce carnet de bord et sur notre compte Instagram .

A très vite,

Damien répond aux questions des enfants !

Le vendredi 26 mars dernier se tenait une visioconférence entre notre skipper, qui a terminé 7ème du Vendée Globe 2021, et 75  classes d’élèves de toute la France, mais aussi du Québec, de Belgique, de Suisse et du Maroc ! Ils ont suivi Damien durant son tour du monde en solitaire, l’ont encouragé en lui…

« Le Vendée Globe se vit , je ne sais pas s’il se raconte »

Damien Seguin a été le 6e skipper à franchir la ligne d’arrivée du Vendée Globe aux Sables d’Olonne ce matin. Le solitaire boucle un tour du monde exceptionnel qui le place comme la révélation de cette 9e édition ! Avec ses trois médailles paralympiques autour du cou (deux en or, une en argent), Damien abordait…

« L’arrivée la plus palpitante jamais vue sur une course au large »

Alors que les premiers skippers s’apprêtent à franchir dans quelques heures la ligne d’arrivée du Vendée Globe 2020, Damien Seguin précise le point de vue qu’il a expliqué hier au sujet des bonifications. Un message qu’il a exprimé alors même qu’il est, comme l’ensemble des skippers de tête dans un état de fatigue avancé. Il…