Actuellement en course sur la Bermudes 1000 Race, Damien Seguin a informé son équipe ce matin à 7H50 que sa grand-voile était tombée sur le pont de son monocoque

Plusieurs solutions envisagées

Damien était en 7e position de matin lorsque sa grand-voile est tombée sur le pont. Il ne connait pas encore la raison de l’avarie mais il peut s’agir d’un lashing qui a lâché ou de la têtière qui a cassé.

Le skipper de Groupe APICIL navigue actuellement sous foc seul à 6,5 nœuds dans des conditions maniables (10-12 nœuds de vent). Damien envisage plusieurs solutions : tenter une réparation sur l’eau même si cela semble très compliqué, retourner vers le way-point situé à 100 milles de son étrave puis faire une escale technique au Portugal pour réparer ou faire route directe vers le Portugal. Le skipper étudie la météo à venir et attend que le jour se lève pour prendre une décision. Le bateau n’a pas d’autres problèmes, le skipper ne demande donc pas assistance. Le règlement de la Bermudes 1000 Race autorise les solitaires à faire escale pour une durée maximale de 24 heures.

Veuillez accepter les cookies statistics, marketing pour regarder cette vidéo.

 

Nous attendons des nouvelles de Damien sur la suite des événements, nous vous tiendrons informés sur ce carnet de bord et sur notre compte Instagram .

A très vite,

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…