DAMIEN SEGUIN
SKIPPER GROUPE APICIL VOILE

Vous êtes ici :

TOUT SAVOIR SUR DAMIEN

Triple médaillé paralympique en 2.4 mR (médaillé d’Or à Athènes et à Rio et une médaille d’argent à Pékin) et quintuple champion du monde dans cette discipline, Damien a fait ses débuts dans la course au large en 2005 en Figaro (voilier monotype long de 10,20 mètres et support du championnat de France Elite de course au large). Le skipper est ensuite passé en Class 40 (monocoque long de 12 mètres) en courant de nombreuses courses : des transatlantiques mais aussi 2 Route du Rhum en 2010 et 2014.
Après une très belle 6ième place à bord de son voilier Groupe APICIL sur le Route Du Rhum 2018, Damien Seguin s’attaque à un défi de taille : le Vendée Globe 2020, tour du monde sans escale et sans assistance.
C’est la première fois qu’un skipper handivoile prendra le départ de ce mythique tour du monde.
#GoDamien !

damien-seguin-zoom-voile

L’ASSOCIATION DES PIEDS, DES MAINS

Parti du constat que le handivoile n’est pas assez connu en France, Damien Seguin créé en 2005 l’association « Des pieds et Des mains » afin de développer l’accès des sports nautiques aux personnes en situation de handicap. L’association favorise la mixité dans les structures nautiques, soutient les jeunes sportifs handivoile dans leur parcours et met à leur disposition des voiliers adaptés pour favoriser des initiations.

Président fondateur, Damien a depuis cédé sa place à Philippe Bourdaud, mais poursuit inlassablement son travail d’ambassadeur afin que son expérience de sportif de haut niveau serve d’exemple aux jeunes handicapés dans le milieu de la voile en particulier et plus largement dans la société. L’association continue de soutenir Damien dans l’ensemble de ses défis en s’associant avec le Groupe APICIL, notamment sur tous les départs de courses de Damien !

« Je suis né sans main gauche, on m’a fermé des portes simplement parce que je voulais faire comme les autres. Mais je n’ai pas lâché mon rêve, j’ai voulu faire respecter mes droits. Et j’ai créé l’association Des Pieds et Des Mains pour que mon sport soit plus inclusif. C’est inconcevable de ne pas donner leur chance à ceux qui veulent aller au bout de leur rêve ! Certes, tout le monde ne peut pas faire le Vendée Globe mais chacun a la ressource pour se dépasser. Ne pas lâcher : c’est ce qui permet de faire bouger les lignes. Il faut continuer à croire en ses rêves ! »

DAMIEN EN CHIFFRES