Damien Seguin et Yoann Richomme ont en fini avec le Pot au Noir. A bord de Groupe APICIL, les deux skippers sont soulagés d’être sortis de ce dernier qui a été très sévère mais l’accalmie n’est pas encore là. Actuellement, 14ème les deux skippers progressent au près péniblement vers Salvador de Bahia alors que les premiers bateaux, les Multi 50 ont franchi la ligne d’arrivée. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la vie à bord de Groupe APICIL n’est pas chose aisée.

« On avance, on avance. C’est sûr que c’est mieux que dans le Pot au Noir mais ce n’’est pas super agréable non plus. On est au près dans 18 nœuds de vent. On tape dans les vagues, ça mouille, on vit penché à 25 degrés et il y a une espèce de microorganisme dans l’océan qui rend le pont et le cockpit très glissant. Ce n’est pas simple pour se déplacer, ni pour se faire à manger… »

Fort heureusement, les prochaines heures devraient être meilleures comme le souligne Damien. « On devrait arriver dans la soirée vers l’île de Fernando, là les choses doivent s’améliorer » Le leader des IMOCA, APIVIA mené par Charlie Dalin et Yann Eliès est de son côté attendu cette nuit à Salavdor

« Le bateau et moi , allons bien ! je pense que nous sommes copains »

Damien a franchi la ligne d’arrivée de la Guyader Bermudes 1000 Race en 9è position ce samedi 14 mai à 18H05’. Le skipper de Groupe APICIL a mis 6 jours, 3 heures et 25 minutes pour parcourir les 1200 milles du parcours. Cette première course de la saison à bord de son nouvel IMOCA a…

C’est parti !

C’est à 14H40 ce dimanche après-midi que les 24 IMOCA engagés sur la Guyader Bermudes 1000 Race se sont élancés sous un beau soleil Brestois et dans des conditions de vent assez légères. Au menu : 1200 milles à parcourir en direction du phare du Fastnet avant de redescendre vers le Cap Finisterre et de remonter…

Quand un skipper et un apnéiste se rencontrent !

Hier, lors de la Guyader Bermudes 1000 Race, Damien recevait à bord du bateau Groupe APICIL, l’apnéiste Arthur Guerin Boeri, détenteur de six records du Monde et de cinq titres mondiaux. Il vient de parcourir récemment la distance jamais atteinte sous la glace :  105 mètres sans respirer et dans une eau glacée ! Arthur…