Après son démâtage survenu à 3H30 dans la nuit de jeudi à vendredi, suite à une collision avec un cargo, Damien Seguin a pris la décision d’abandonner la Route du Rhum – Destination Guadeloupe et de faire route au moteur vers Lorient.

Il a réussi à fabriquer un gréement de fortune avec l’un de ses outriggers et son tourmentin, ce qui lui permet de progresser un peu plus facilement sur la route et d’économiser son gasoil.

Hier soir (vendredi) à 00H30 (heure française), une vedette a quitté le port de Roscoff pour aller à la rencontre de Damien.

Guillaume Trotte, boat captain de l’IMOCA Groupe APICIL, a embarqué aux côtés de l’équipage.

La vedette est arrivée ce samedi à 14h45 (HF) sur zone. Guillaume Trotte a alors été transféré à bord du bateau Groupe APICIL pour apporter du gasoil au solitaire. Il va rester à bord avec Damien jusqu’au retour à Lorient.

La vedette va par ailleurs naviguer à proximité de Groupe APICIL pour assurer sa sécurité jusqu’en Bretagne. Damien Seguin est attendu à Lorient demain, dimanche 13 novembre en fin de journée.

Le skipper de Groupe APICIL va bien, il affiche un bon moral et est vraiment touché par les nombreuses marques de soutien reçues. Rejoint par Guillaume Trotte, il a désormais hâte de pouvoir retrouver le reste de son équipe qui œuvre sans relâche depuis le démâtage pour sa sécurité et celle du bateau.

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…

Après son démâtage , Damien Seguin fait route vers Lorient

Groupe APICIL en course sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe a été percuté par un cargo cette nuit à 3H30 alors qu’il naviguait en 14e position de la flotte des IMOCA. Le choc a entrainé le démâtage du monocoque de Damien Seguin. Le skipper de Groupe APICIL va bien et n’est pas blessé…

Flash info : Un cargo a percuté Groupe APICIL, ce qui a entrainé le démâtage de l’IMOCA de Damien Seguin

Cette nuit à 3H30, alors qu’il naviguait en 14e position dans des conditions de vents maniables avec peu de mer, un cargo a percuté l’IMOCA Groupe APICIL de Damien Seguin. Ce choc a entrainé le démâtage du monocoque 60’. Il a immédiatement prévenu Jean-Charles Monnet son directeur technique et la direction de course. Le skipper…