Vous vous demandez comment Damien en est arrivé à être le 1er skipper handisport au départ du Vendee Globe 2020 ?

Alors le livre “Damien Seguin, le défi d’une vie” est fait pour vous !

Le 23 septembre est sorti un livre qui retrace l’histoire d’un homme pas comme les autres par Eric Cintas aux éditions Glenat.

Damien a toujours su ce qu’il voulait faire de sa vie. La preuve : ses deux titres aux JO d’Athènes et de Rio, ses trois Route du Rhum accomplies entre 2010 et 2018, sa victoire dans le Tour de France à la voile en 2017 démontrent bien que le handicap n’est pas une anomalie mais peut être un formidable moyen d’insertion pour les jeunes.

 

Champion, avec le souci de la transmission, il a créé l’association « Des pieds et des mains » qui continue avec lui le combat sur tous les pontons pour rendre la voile accessible. À l’instar de son père, guide de haute montagne, Damien est un véritable meneur pour ces sportifs handicapés, en même temps qu’il est devenu un exemple à suivre pour n’importe quel marin valide.

 

Son histoire est peu banale, puisqu’elle va trouver un accomplissement avec son engagement dans le Vendée Globe en 2020, l’Everest de la voile. Faire le Vendée à une main, un défi fou ? Non, juste une course qui s’inscrit dans la logique du personnage, drôle et attachant, courageux et professionnel, méticuleux et ambitieux.

Le Groupe APICIL engagé pour l’inclusion sur le village du Vendée Globe !

Parti jeudi soir de Lorient, Damien Seguin, premier skipper handisport à prendre le départ du Vendée Globe a amarré son monocoque 60’ Groupe APICIL hier en début d’après-midi aux Sables d’Olonne ! Engagé aux côtés de Damien depuis trois ans pour promouvoir l’inclusion et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, le Groupe APICIL s’apprête,…

[Changer de Regard] #5 : Témoignages de marins

Dans ce cinquième épisode de notre web-série, nous partons à la rencontre de Sam Davies, Armel Tripon, et Jeremie Beyou ! Trois grands marins d’exceptions, concurrents de Damien sur le Vendée Globe, qui ont bien voulu témoigner vis-à-vis de leur regard sur le handicap de Damien.    “L’année dernière je me suis blessée un doigt,…

Damien Seguin, 10è des 48 heures Azimut : « La différence s’est faite sur la vitesse »

Damien Seguin et son monocoque Groupe APICIL se sont élancés de Lorient jeudi à 15H52 pour le Défi Azimut. Au menu, un parcours en triangle de 500 milles au milieu du Golfe de Gascogne avec deux marques de parcours à doubler. Une dernière confrontation pour les 17 skippers engagés sur ce Défi avant de se…