Le moral est au beau fixe à bord de Groupe APICIL et la forme au rendez-vous comme en témoigne le message envoyé par Damien cette nuit à lire ci-dessous. Après un début de course difficile dans du petit temps, Damien et Benjamin ont retouché du vent ces dernières 24 heures et retrouvé des vitesses à deux chiffres. Cette nuit, les deux skippers ont passé le cap Finisterre et fait le choix de contourner par l’Est le DST (Dispositif de Séparation du trafic). Une option qui leur a permis de laisser derrière eux certains de leurs concurrents et de revenir sur d’autres bateaux, situés plus devant.

Pour preuve, le duo de Groupe APICIL pointe actuellement en 9e position (premier bateau à dérives) à 212,9 milles du leader, APIVIA et progresse le long des côtes portugaises à une vitesse moyenne de 15,5 nœuds. Groupe APICIL navigue à proximité de Fortinet- Best Western (Romain Attanasio / Sébastien Marsset), 7è, Prysmian Group (Giancarlo Pedote/ Martin Le Pape), 8è, et de Maître Coq (Yannick Bestaven / Jean-Marie Dauris), 10è, à peine deux petits milles derrière Groupe APICIL. Autant dire que ces deux équipages ne se lâchent plus. En effet, après avoir pas mal navigué bord à bord, ils se sont de nouveau croisés cet après-midi. Une rencontre qui a permis aux deux skippers Yannick et Damien d’échanger par VHF. L’occasion pour Damien de prendre des nouvelles de son futur bateau.

Damien :

« Petit message de la nuit à bord de Groupe APICIL. Nous sommes plutôt contents car nous avons enfin passé le Cap Finisterre et deuxièmement car le bateau va bien. Nous sommes toujours dans un flux au portant assez soutenu bien que ça mollisse de plus en plus. Le bateau s’est comporté à merveille du coup c’était agréable de pouvoir est d’une lâcher les concurrents avec lesquels on était et deux, de pouvoir revenir sur le petit paquet de devant. C’est bien de voir des belles moyennes comme ça donc on est contents. Tout va bien. On est d’attaque pour rester dans le flux de vent fort le plus longtemps possible. On voulait juste pour finir avoir une petite pensée pour Justine et Simon qui ont démâté à bord de 11TH Hour Raccing. »

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…