Dans cinq jours, Damien Seguin et Yoann Richomme s’élanceront du Havre pour leur 3ème Transat Jacques Vabre ensemble. Tous deux embarqueront à bord de l’IMOCA Groupe APICIL. En attendant le grand départ, les deux skippers profitent de ces derniers jours à terre pour se reposer et répondre aux différentes sollicitations : séances de dédicaces sur le stand du Groupe APICIL, rendez-vous médias, contrôles sécurité, briefings… Et comme les 58 autres équipages qui s’apprêtent à traverser l’atlantique pour cette 14ème édition de la Transat Jacques Vabre, les deux marins étudient attentivement l’évolution de la météo pour le jour J.

 

Du côté du village de la course, la fête bat son plein depuis ce week-end. Le public est au rendez-vous et se presse sur les quais du bassin Paul Vatine pour admirer les 60 bateaux amarrés et découvrir les différents stands.

 

Pour sensibiliser le public autour de l’inclusion, le Groupe APICIL a mis les petits plats dans les grands sur cette Transat Jacques Vabre :

 

Un bus aux couleurs du Groupe axé sur la prévention est présent sur le village et propose au grand public des séances d’ostéopathie, des massages, des ateliers pour apprendre à faire des micros siestes, les premiers gestes de secours avec la Croix Rouge ….

 

Le stand Groupe APICIL propose quant à lui différentes animations ludiques :

  • Un escape game : 4 salles pour résoudre quatre énigmes liées au quotidien des personnes en situation de handicap
  • Une sharing box pour se prendre en photo en #pleintempete au beau milieu de l’Atlantique.
  • Un espace « Des Pieds et Des Mains » qui invitent les enfants à dessiner leurs empreintes de main sur une fresque géante.

Découvrez à J-5 le teaser du #GroupeAPICILTeamVoile !

Une nuit menée tambour battant

La blessure d’hier est déjà presque oubliée par Damien revigoré par le flux soutenu qui lui a permis d’accumuler les milles cette nuit. Fou comme le moral des marins est directement connecté à l’orientation et à la force du vent ! Damien a alterné les changements de voiles et mis cap au sud-est au bon…

Damien Seguin se blesse à bord de Groupe APICIL

Damien a informé hier à 18h son équipe à terre qu’il venait de se blesser à bord de Groupe APICIL.   Le solitaire, qui navigue à la 12e place du Vendée Globe, a profité des vents faibles pour bricoler sur son monocoque à l’approche des mers du Sud. Alors qu’il s’apprêtait à couper un morceau…

Réflexion sur le futur !

Alors qu’il a passé une majeure partie de son dimanche après-midi à s’arracher les cheveux dans la pétole et dans les grains (l’impression de revivre un second Pot au Noir comme il l’exprimait ce matin à la vacation), Damien Seguin a retrouvé des conditions de navigation un peu plus favorables. Désormais, c’est sur une mer…