Suivez le guide !

La Route du Rhum a la Guadeloupe et plus précisément Pointe-à-Pitre pour destination. Une destination que Damien connaît comme sa poche et pour cause : il y a vécu pendant dix ans de 1989 à 1999. L’occasion pour le skipper du Groupe APICIL de nous faire découvrir ses endroits préférés.

Le port de pêche de Deshaies

« C’est un petit port de pêche non loin de la maison. J’adore y aller pour manger du poisson grillé. C’est superbe ! »

La plage de Grande Anse

« Selon moi, c’est la plus belle plage de la Guadeloupe. Ce n’est pas la plus connue car nous ne sommes pas sur le côté de l’île le plus touristique mais c’est une plage naturelle magnifique. »

La pointe de la Grand Vigie

« C’est de l’autre côté de l’île. Nous sommes vraiment sur des falaises calcaires qui donnent au-dessus de la mer. Nous sommes directement aux prises avec l’océan Atlantique. »

De la Pointe de la Grande Vigie jusqu’à la Pointe des Châteaux

« C’est une côte très inhospitalière. C’est l’océan Atlantique qui vient se fracasser sur la Guadeloupe mais on y trouve de jolies petites criques. Il y a un endroit que j’adore particulièrement, c’est « Les portes d’enfer » : ça porte bien son nom. Et là il y a « le trou Madame Coco », c’est un petit bras de mer dans cette énorme falaise. C’est juste magique pour s’y baigner. »


Merci Damien de nous avoir permis de voyager un peu par procuration, au soleil et sous les palmiers !

Nous avons hâte de partager avec vous ces paysages idylliques que Damien va rejoindre courant novembre à la barre de Groupe APICIL ! Alors n’oubliez pas de vous connecter sur notre compte Instragram.

Bon vent !

Damien Seguin, Monsieur bonne humeur !

La bataille fait rage en tête de la flotte du Vendée Globe. La première place change de mains régulièrement entre Bureau Vallée et Apivia. Mais au dernier classement, c’est Louis Burton qui a l’avantage sur Charlie Dalin. Les deux hommes, qui font une route vers l’ouest, vont devoir avoir le cœur bien accroché et garder…

Des allures de Quinté +

Il ne reste plus que 1 900 milles à parcourir pour Groupe APICIL pour apercevoir enfin les Sables d’Olonne soit environ six jours de course. C’est court et long à la fois. Court pour nous à terre qui attendons chaque nouveau classement avec impatience tant la course qui se joue est haletante ! Long pour…

Le monde olympique et paralympique admiratif des performances de Damien Seguin

« Les JO, c’est tellement à part et hors du temps que tu voudrais que cela dure toujours… » Pas sûr que Damien Seguin, 5e du Vendée Globe, en dise autant de la course autour du monde si on lui pose la question aujourd’hui, alors qu’il sort tout juste d’un éprouvant passage du Pot au…