• Le nouvel IMOCA de Damien a été mis à l’eau ce jour à Lorient paré de ses nouvelles couleurs
  • Le Groupe APICIL a choisi de renforcer son engagement auprès du skipper handisport et reste partenaire titre du projet
  • Une deuxième campagne Vendée Globe plus ambitieuse pour le partenaire titre et son skipper sous le signe de la performance au service de l’inclusion
  • Un club de partenaires aux côtés de Damien Seguin avec l’arrivée du groupe Seguin et de l’OCIRP

Après un peu moins de quatre mois de chantier, le nouveau bateau Groupe APICIL (ex Maître CoQ de Yannick Bestaven) a été mis à l’eau ce mardi après-midi à Lorient paré de ses nouvelles couleurs. Une étape importante pour Damien Seguin et son partenaire, le Groupe APICIL qui vont désormais disputer l’ensemble des courses du circuit IMOCA à bord d’un monocoque à foils. Une nouvelle campagne commence donc pour le skipper et son sponsor, placée sous le signe de la performance au service de l’inclusion avec en ligne de mire le Vendée Globe 2024.

 

Pour répondre à ces nouvelles ambitions sportives et sociétales, le Groupe APICIL reste le partenaire titre du premier skipper handisport à avoir bouclé le tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Avec Damien, le Groupe a développé un projet ambitieux pour une deuxième campagne qui vise à être fortement partagée avec le grand public et à écrire une formidable histoire sur le Vendée Globe dont le départ sera donné le 10 novembre 2024.

Un partenariat renforcé pour porter un message fort autour de toutes les déclinaisons de l’inclusion

En 2018, le Groupe APICIL s’engageait aux côtés de Damien Seguin, skipper né sans main gauche, pour porter haut et fort le message de l’inclusion lié au handicap. Un message qui a résonné tout autour du monde grâce notamment à la très belle 7e place de Damien sur le Vendée Globe. Quatre ans plus tard, le groupe poursuit son engagement pour une société française plus inclusive en mettant en place de nombreuses actions pour favoriser toutes les formes de l’inclusion. En 2021, le Groupe APICIL a investi près de 16 millions d’euros dans le soutien d’actions à visée sociétale et a aussi récemment lancé la plateforme www.monentrepriseinclusive.com dont la vocation est d’informer les entreprises de manière positive, de partager les bonnes pratiques et de les mobiliser autour des enjeux de l’inclusion.

 

Du handicap à la précarité en passant par le genre et l’âge, l’objectif du Groupe APICIL est de faire bouger les lignes à l’instar de son skipper qui œuvre depuis toujours pour faire changer le regard sur le handicap. C’est donc portés par cette nouvelle dynamique que le sponsor et son marin ont décidé de renforcer leur collaboration pour les quatre ans à venir et s’engagent ensemble pour défendre ces valeurs et sensibiliser le plus grand nombre au travers de ce projet de course au large. Quatre années pour démontrer que le handicap peut rimer avec performance aussi bien en mer qu’à terre.

 

« Damien est la conjugaison parfaite de la résilience et de la performance. Nous avons découvert le Vendée Globe avec Damien, nous l’avons accompagné pour qu’il réalise son rêve et qu’il partage le message d’inclusion qui est le nôtre de longue date. Aujourd’hui, avec cette nouvelle campagne, nous souhaitons aller plus loin. Damien a la volonté de pousser le curseur en termes de performance et parallèlement, nous souhaitons nous engager de manière encore plus importante pour sensibiliser chacun à l’inclusion. Avec Damien, nous voulons parler de toutes les formes d’inclusion, au-delà du handicap ce qui fait écho à notre raison d’être : Par une relation proche et attentionnée, soutenir toutes les vies, toute la vie. Nous sommes très heureux de renouveler notre confiance à Damien et il a tout notre soutien pour mener magnifiquement ce projet avec l’ensemble de son équipe » explique Philippe Barret, Directeur Général du Groupe APICIL.

Un club de partenaires aux côtés de Damien

Une ambition également partagée avec le nouveau partenaire officiel et technique du projet, le Groupe ATF. En effet, rappelons que l’entreprise spécialisée dans la gestion du cycle de vie des matériels informatique et de téléphonie mobile professionnels est un modèle de l’inclusion en employant 40% de collaborateurs en situation de handicap. En plus du Groupe ATF, deux nouveaux partenaires rejoignent la course pour l’inclusion aux côtés de Damien Seguin : l’OCIRP et le groupe Seguin. Deux partenaires qui partagent les valeurs du projet de Damien et de son sponsor et s’inscrivent dans la lignée de ses enjeux sociétaux et environnementaux.

L’OCIRP

L’OCIRP, acteur de la protection sociale complémentaire, union d’institutions de prévoyance est un assureur à vocation sociale à but non lucratif. Avec ses membres, il agit à la fois au cœur des branches professionnelles, des entreprises et de la société. Depuis plus de 50 ans, il propose une protection durable aux salariés et à leur famille, dans le cadre de contrats collectifs, pour les aider à faire face aux risques de la vie : veuvage, orphelinage, handicap, dépendance. Il s’engage socialement pour accompagner ses bénéficiaires et répondre aux enjeux sociétaux liés à la perte d’autonomie ou au décès.

Le Groupe Seguin

Depuis plus de 40 ans, le groupe SEGUIN conçoit et fabrique en France des solutions de chauffage au bois : cheminées, foyers, inserts, poêles à bois et à granulés. Le groupe SEGUIN place l’environnement au cœur de ses priorités, avec le souci de contribuer résolument à la préservation des ressources et à la transition énergétique. De plus son ancrage territorial est l’un de ses piliers fondateurs, maintenant et développant ses activités sur ses différents territoires d’implantation.

Le groupe SEGUIN, c’est avant tout une histoire humaine, engagé auprès de ses équipes, de ses partenaires et de son réseau de revendeurs SEGUIN, Une histoire de flamme, dont ils partagent les mêmes valeurs !

Déclaration de Damien Seguin

« Aujourd’hui c’est un peu mon Noël en plein mois d’avril… je suis excité. Tout se passe super bien. C’est une journée avec beaucoup d’émotions. C’est toujours le cas quand on remet un bateau à l’eau. C’est le début d’une nouvelle histoire particulière. C’est le moment où on peut apprécier la nouvelle décoration, ou l’on peut mesurer tout le travail de l’équipe. C’est un beau moment pour l’équipe et les partenaires, une belle récompense pour tout le monde.

 

Toute la fin de semaine, nous allons réarmer le bateau pour le mettre en configuration de navigation et les premiers bords seront dès lundi prochain. La première course va arriver vite, ce sera le 8 mai au départ de Brest pour la Bermudes 1000 Race (1200 milles en solitaire dans le Golfe de Gascogne). C’est une année sous le signe du solitaire. La deuxième course, ce sera le 12 juin avec la Vendée Arctique puis La Route du Rhum en fin d’année. Tout ça arrive très vite. C’est un très joli programme qui va me permettre de prendre en main le bateau et de monter en charge au fur et à mesure de l’année.

 

L’équipe technique a été au top. Franchement, ils ont géré ! C’est devenu une grande équipe. Quand on a lancé le projet en 2018, nous étions une petite équipe et il existait des incertitudes. Aujourd’hui, il y a une solidité que ce soit au niveau des partenaires, au niveau de l’équipe technique. Les gars ont monté en compétences, ça fait plaisir à voir. Ensuite, ce sera à moi de faire le boulot ! »

Veuillez accepter les cookies statistics, marketing pour regarder cette vidéo.

« Le bateau et moi , allons bien ! je pense que nous sommes copains »

Damien a franchi la ligne d’arrivée de la Guyader Bermudes 1000 Race en 9è position ce samedi 14 mai à 18H05’. Le skipper de Groupe APICIL a mis 6 jours, 3 heures et 25 minutes pour parcourir les 1200 milles du parcours. Cette première course de la saison à bord de son nouvel IMOCA a…

C’est parti !

C’est à 14H40 ce dimanche après-midi que les 24 IMOCA engagés sur la Guyader Bermudes 1000 Race se sont élancés sous un beau soleil Brestois et dans des conditions de vent assez légères. Au menu : 1200 milles à parcourir en direction du phare du Fastnet avant de redescendre vers le Cap Finisterre et de remonter…

Quand un skipper et un apnéiste se rencontrent !

Hier, lors de la Guyader Bermudes 1000 Race, Damien recevait à bord du bateau Groupe APICIL, l’apnéiste Arthur Guerin Boeri, détenteur de six records du Monde et de cinq titres mondiaux. Il vient de parcourir récemment la distance jamais atteinte sous la glace :  105 mètres sans respirer et dans une eau glacée ! Arthur…