Spi, un mot à la fois court et mystérieux

Peut-être avez-vous déjà entendu cette appellation mystérieuse dans la bouche des marins : le spi… Mais savez-vous de quoi il s’agit exactement ?

Le spi est en fait l’abréviation de spinnaker. Il s’agit d’une voile avant qui ressemble à un parachute ou une montgolfière.

Le spi est utilisé lors d’allures portantes et contrairement aux autres voiles de l’avant, le spi n’est pas fixé sur l’étai.

Il existe deux types de spi : symétrique (qui nécessite un tangon pour le maintenir) et asymétrique (qui ne nécessite pas de tangon).

Pour hisser ou affaler le spi, il est nécessaire d’être au grand large et d’avoir un bateau équilibré.

Le lexique du lexique !

Pour que le vocabulaire marin n’ait plus de secret pour vous, voici la définition de quelques termes présents dans cet article :

  • Allure portante: allures dans lesquelles le vent vient par le travers du bateau. S’il arrive à 90°, il s’agit du travers. De ¾, c’est le largue ou le grand largue. De l’arrière, c’est le vent arrière.
  • Etai: cordage tendu de l’avant du navire à la tête du mât et destiné à consolider ce mât contre les efforts qui s’exercent de l’avant à l’arrière.
  • Grand largue (et non grand large) : allure portante lors de la laquelle, le vent provient de ¾ arrière.
  • Tangon de spi: élément du gréement des voiles d’avant tenu horizontalement par un « hale » (qui permet de régler verticalement la bôme) et relié au spi par le bras. Il maintient celui-ci.

Vous savez à présent tout sur le spi !


Rendez-vous très prochainement pour la définition d’un nouveau terme de voile. D’ici là continuer à nous suivre sur ce carnet de bord et sur notre compte Instagram.

Bon vent !

Téléchargez le livret pédagogique de la Route Du Rhum !

Afin de permettre aux enfants de mieux comprendre le défi de Damien pour cette Route du Rhum, le Groupe APICIL a créé un livret pédagogique « La Route du Rhum avec Damien » ! Dis-moi Damien, c’est quoi la Route du Rhum ? Cette petite fille espiègle qui questionne Damien au fil des pages, c’est…

« Un bon entrainement pour la Route du Rhum »

A 11H46’15’’ ce samedi, Damien Seguin a franchi la ligne d’arrivée des 48H Azimut solo en 12e position. Le skipper de Groupe APICIL a effectué le parcours de 505 milles en 1 jour 20 heures 40 minutes 15 secondes. Il a mis 4h57’25’’ de plus que le vainqueur, Charlie Dalin (APIVIA). Après un départ sur les…

Magnifique départ en pole position !

C’est à 15H08 ce jour que Damien s’est élancé à bord de son IMOCA Groupe APICIL pour disputer les 48 heures Azimut, une course offshore de 500 milles qu’il réalise en solitaire. Sur le plan d’eau, tout était réuni pour offrir un beau spectacle : soleil, vent de secteur nord-ouest de 7-8 nœuds, une flotte…