Actuellement 6ème au classement provisoire, Damien Seguin et Yoann Richomme, skipper et co-skipper de Groupe APICIL traversent actuellement le Pot au Noir, zone de convergence intertropicale. Après une bonne nuit, les deux skippers se réjouissaient ce matin de pouvoir entrer dans le Pot au Noir à l’endroit souhaité. Damien et Yoann ont tenté un décalage dans l’ouest pour espérer s’extirper de cette zone erratique au plus vite. Un résultat qui semble porter ses fruits puisqu’ils progressent actuellement à une vitesse de 10,2 nœuds et ne sont plus qu’à 8 milles de Banque Populaire, plus décalé à l’Est.

Message reçu de Damien Seguin cet après-midi :

« Ça va plutôt pas mal à bord de Groupe APICIL ; Nous avons passé une bonne nuit avec du vent et un bon angle. Actuellement, nous avons assez de vent pour avancer. Par contre, il fait très chaud. Nous sommes contents d’avoir pu glisser devant Corum. Là, il y a 9 nœuds de vent et on avance à 10 nœuds à 90 du vent. »

Vendée Arctique: Damien Seguin abandonne

Après avoir averti son équipe technique hier à 18h00 que son support d’alternateur avait cassé empêchant ainsi de recharger totalement les batteries, Damien Seguin a rallié Port-La-Forêt ce jour en fin de matinée. Le skipper de Groupe APICIL a été rejoint par sa Team qui a rapidement fait un diagnostic des dégâts à bord.  …

Vendée Arctique: Damien Seguin fait route vers La Bretagne

A 18H00 ce jour, Damien Seguin, skipper du monocoque 60’ Groupe APICIL qui évoluait en 14ème position sur la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne à une vitesse moyenne de 11,5 nœuds a prévenu son équipe à terre qu’il faisait route vers La Bretagne. En cause, la casse du support d’alternateur qui n’est plus solidaire…

Vendée Arctique: Retour en images sur le départ

Damien Seguin, skipper du monocoque 60’ Groupe APICIL s’est élancé hier à 15H30 sur sa première course de l’année : la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne. Un départ que le triple médaillé olympique a pris tout en prudence au vu des conditions météos assez toniques qui accompagnaient la flotte des 20 concurrents : ciel gris, mer…