C’est à 15H08 ce jour que Damien s’est élancé à bord de son IMOCA Groupe APICIL pour disputer les 48 heures Azimut, une course offshore de 500 milles qu’il réalise en solitaire.

Sur le plan d’eau, tout était réuni pour offrir un beau spectacle : soleil, vent de secteur nord-ouest de 7-8 nœuds, une flotte de 28 concurrents et un Damien Seguin heureux de prendre part une quatrième fois à cette compétition. Souvent très bien placé sur les départs de course, le triple médaillé paralympique a montré une nouvelle fois qu’il maîtrisait parfaitement l’exercice en prenant immédiatement les commandes de flotte, sous les yeux de ses partenaires, ravis d’assister à un tel moment. De bon augure pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe qui se profile. Rappelons que le départ sera donné le 6 novembre prochain.

« C’est toujours bien de naviguer sur ces bateaux-là en configuration de course. Nous avons en plus cette année un joli plateau avec 29 IMOCA. C’est l’occasion de se confronter une nouvelle fois aux copains mais aussi de confirmer les choix que nous avons faits cet été. De toute façon, ce n’est pas aujourd’hui à un mois et demi du départ de la Route du Rhum que nous allons révolutionner le bateau mais c’est le moyen de s’assurer que tout va bien. » confiait Damien ce midi avant de quitter le ponton de la base de Lorient. Le skipper, actuellement 9e de la course est attendu samedi matin.

Une finale !

Hier, pour ce premier jour du Défi Azimut, les concurrents avaient rendez-vous avec des Runs de vitesse, des petits parcours de 1 mille dont l’objectif est de réaliser le meilleur temps. Chaque skipper a dû disputer deux runs et seuls, les 12 à avoir réalisé les meilleurs temps se sont affrontés en finale. Damien Seguin et ses invités – des membre du Groupe APICIL, du Groupe ATF et de Cheminée Seguin conviés pour l’occasion à embarquer à bord de l’IMOCA – faisaient partie de ces finalistes. Avec un chrono de 3’36 secondes, le skipper de Groupe APICIL se classe 12e de cette journée. Le meilleur temps ayant été réalisé par Charlie Dalin (APIVIA) en 2’43.

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…