Pour le moment, seuls deux IMOCA ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre. Le premier, LinkedOut, hier après-midi, le second, APIVIA, ce matin à 11 heures. Une arrivée à laquelle commencent à penser Damien et Benjamin Dutreux à bord de Groupe APICIL. Certes, il reste encore 640 milles à parcourir pour le duo avant la fin de la course mais la chaleur étouffante de ces derniers jours, les empannages à répétition et les nombreux milles déjà effectués commencent à peser sur les deux hommes comme le confie Damien à la vacation du jour.

« On est bien en mer mais à un moment donné, il va falloir entrevoir cette ligne d’arrivée et ce pour différentes raisons. La première, c’est qu’on a emmené 20 jours de nourriture et au final, nous allons être à 21 jours de course donc on aura de quoi faire jusqu’au bout mais il ne faut pas que ça dure plus. Et puis comme toutes les courses, à un moment donné il faut que ça se termine. C’est une transat très longue, 5 800 milles ce n’est pas rien ! »

En attendant, le tandem de Groupe APICL continue sa progression au portant en 12e position à une vitesse moyenne de 14 nœuds, proche de la route directe. Les deux skippers ont profité d’une belle nuit étoilée pour cumuler les milles et tenir à distance ses poursuivants après une journée sans soleil hier.

« Hier, nous n’avons pratiquement pas vu le soleil et nous avons bien été rincés par la pluie. Mais les autres jours quand le soleil est là, c’est difficilement supportable dehors. Il faut bien se couvrir et bien s’hydrater, c’est la clef. Quand on voit les difficultés que l’on peut avoir parfois pour faire la route et à trouver du vent clair pour avancer, on ne se plaint pas quand on réussit à glisser relativement vite dans la bonne direction comme ce que nous avons fait cette nuit. » explique le triple médaillé paralympique.

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…