Après un bon départ, Damien, sur Groupe APICIL, évolue actuellement – nous sommes mardi soir – en 10ème position dans la flotte des IMOCA.

Notre skipper a connu une nuit agitée avec du vent et une mer très formée qui n’a pas épargné les bateaux, comme celui d’Isabelle Joschke qui a démâté. Le triple médaillé olympique rencontre actuellement une météo difficile (rafales à 35 – 40 nœuds de vent) depuis le début de la nuit comme l’ensemble de la flotte IMOCA.

Fatigué mais content de sa position, il progresse sur une route Sud, une route plus sécurisante que la route nord choisie par le leader de la flotte, Hugo Boss. La course a donc été mise entre parenthèse pour Damien qui confie que sa priorité du moment reste de gérer des conditions difficiles et de ne pas casser.

Il y a 30 nœuds de vent avec un peu de mer. La nuit a été tonique. Le bateau va bien, il n’y a rien de cassé à bord. Je fais une route vers le sud, c’est plus sécurisant le temps que passe le front. En ce moment, nous avons des rafales à 35- 40 nœuds. J’ai réussi à me reposer mais c’est difficile de trouver une position. Je n’arrive pas vraiment à me détendre.  Il faut être prudent et ne rien casser. En attendant, je fais le dos rond. Je réactiverai le mode course plus tard. Nous avons eu beaucoup de manœuvres depuis le départ, la fatigue commence à se faire sentir. Damien, joint par téléphone


Nous continuons de suivre l’avancée de Damien sur cette mer déchaînée et de la soutenir sur notre compte Instagram et bien sûr dans ce carnet de bord ! #GoDamien

Bon vent !

[Changer De Regard] S2 #4 – Nos différences nous réunissent !

Gravir le Mont Ventoux en vélo aux côtés des collaborateurs du Groupe APICIL : c’est le défi que s’était lancé Damien à la fin de son Vendée Globe ! Accompagné également de Chris Ballois et Elise Marc, athlètes de la Team APICIL, Damien est revenu sur ses terres natales pour partager cette aventure avec ceux…

[Changer De Regard] S2 #3 – Uniques, ensemble !

Dans cet épisode nous vous emmenons au cœur de l’équipe qui entoure Damien au quotidien et sur les périodes de courses, comme les 48H Azimut qui se sont déroulées la semaine dernière à Lorient. Un collectif composé de personnalités et d’expertises différentes, œuvrant ensemble à la réussite des projets de notre skipper !

Un bon entraînement

Le Défi Azimut – Lorient Agglomération s’est achevé ce dimanche. Au programme, cinq jours de compétition divisés en trois actes : runs de vitesse, 48 heures Azimut et le tour de l’île de Groix dont le départ a été donné ce jour à 13H20. Trois exercices différents qui ont permis aux 14 IMOCA inscrits de…