Après un bon départ, Damien, sur Groupe APICIL, évolue actuellement – nous sommes mardi soir – en 10ème position dans la flotte des IMOCA.

Notre skipper a connu une nuit agitée avec du vent et une mer très formée qui n’a pas épargné les bateaux, comme celui d’Isabelle Joschke qui a démâté. Le triple médaillé olympique rencontre actuellement une météo difficile (rafales à 35 – 40 nœuds de vent) depuis le début de la nuit comme l’ensemble de la flotte IMOCA.

Fatigué mais content de sa position, il progresse sur une route Sud, une route plus sécurisante que la route nord choisie par le leader de la flotte, Hugo Boss. La course a donc été mise entre parenthèse pour Damien qui confie que sa priorité du moment reste de gérer des conditions difficiles et de ne pas casser.

Il y a 30 nœuds de vent avec un peu de mer. La nuit a été tonique. Le bateau va bien, il n’y a rien de cassé à bord. Je fais une route vers le sud, c’est plus sécurisant le temps que passe le front. En ce moment, nous avons des rafales à 35- 40 nœuds. J’ai réussi à me reposer mais c’est difficile de trouver une position. Je n’arrive pas vraiment à me détendre.  Il faut être prudent et ne rien casser. En attendant, je fais le dos rond. Je réactiverai le mode course plus tard. Nous avons eu beaucoup de manœuvres depuis le départ, la fatigue commence à se faire sentir. Damien, joint par téléphone


Nous continuons de suivre l’avancée de Damien sur cette mer déchaînée et de la soutenir sur notre compte Instagram et bien sûr dans ce carnet de bord ! #GoDamien

Bon vent !

Téléchargez le livret pédagogique de la Route Du Rhum !

Afin de permettre aux enfants de mieux comprendre le défi de Damien pour cette Route du Rhum, le Groupe APICIL a créé un livret pédagogique « La Route du Rhum avec Damien » ! Dis-moi Damien, c’est quoi la Route du Rhum ? Cette petite fille espiègle qui questionne Damien au fil des pages, c’est…

« Un bon entrainement pour la Route du Rhum »

A 11H46’15’’ ce samedi, Damien Seguin a franchi la ligne d’arrivée des 48H Azimut solo en 12e position. Le skipper de Groupe APICIL a effectué le parcours de 505 milles en 1 jour 20 heures 40 minutes 15 secondes. Il a mis 4h57’25’’ de plus que le vainqueur, Charlie Dalin (APIVIA). Après un départ sur les…

Magnifique départ en pole position !

C’est à 15H08 ce jour que Damien s’est élancé à bord de son IMOCA Groupe APICIL pour disputer les 48 heures Azimut, une course offshore de 500 milles qu’il réalise en solitaire. Sur le plan d’eau, tout était réuni pour offrir un beau spectacle : soleil, vent de secteur nord-ouest de 7-8 nœuds, une flotte…