Après un bon départ, Damien, sur Groupe APICIL, évolue actuellement – nous sommes mardi soir – en 10ème position dans la flotte des IMOCA.

Notre skipper a connu une nuit agitée avec du vent et une mer très formée qui n’a pas épargné les bateaux, comme celui d’Isabelle Joschke qui a démâté. Le triple médaillé olympique rencontre actuellement une météo difficile (rafales à 35 – 40 nœuds de vent) depuis le début de la nuit comme l’ensemble de la flotte IMOCA.

Fatigué mais content de sa position, il progresse sur une route Sud, une route plus sécurisante que la route nord choisie par le leader de la flotte, Hugo Boss. La course a donc été mise entre parenthèse pour Damien qui confie que sa priorité du moment reste de gérer des conditions difficiles et de ne pas casser.

Il y a 30 nœuds de vent avec un peu de mer. La nuit a été tonique. Le bateau va bien, il n’y a rien de cassé à bord. Je fais une route vers le sud, c’est plus sécurisant le temps que passe le front. En ce moment, nous avons des rafales à 35- 40 nœuds. J’ai réussi à me reposer mais c’est difficile de trouver une position. Je n’arrive pas vraiment à me détendre.  Il faut être prudent et ne rien casser. En attendant, je fais le dos rond. Je réactiverai le mode course plus tard. Nous avons eu beaucoup de manœuvres depuis le départ, la fatigue commence à se faire sentir. Damien, joint par téléphone


Nous continuons de suivre l’avancée de Damien sur cette mer déchaînée et de la soutenir sur notre compte Instagram et bien sûr dans ce carnet de bord ! #GoDamien

Bon vent !

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…