Ce matin, nous devions connaitre le nom du vainqueur de la Route du Rhum… Sans surprise, c’est le britannique Alex Thomson qui devait l’emporter après une course royale depuis le départ de Saint-Malo. Mais c’était sans compter sur une avarie incroyable qui a relégué le leader en spectateur du match qui se joue actuellement à l’approche de l’île.

En effet, avant d’arriver sur la Guadeloupe, Alex Thomson a décidé d’aller prendre un peu de repos. Mais il n’a pas entendu l’alarme qui devait le réveiller… C’est le fracas de la quille et de la coque d’Hugo Boss dans les rochers qui a réveillé brutalement le leader. Echoué au nord de l’île, il a dû mettre en route son moteur pour réussir à se dégager… Une infraction au règlement sanctionné par 24 heures de pénalité par le jury international! Hugo Boss a donc été le premier bateau à franchir la ligne à 13h10 (heure française) mais ne sera pas le vainqueur de cette édition d’anthologie ! Il faudra attendre cette nuit pour savoir qui remportera cette 40e édition. Pour l’heure, c’est Paul Meilhat qui tient la corde avec, comme Damien, un bateau à dérives droites.

Damien a appris l’avarie d’Hugo Boss dans la nuit :

C’est incroyable ! Je vois bien l’endroit qu’il a décrit ! Il a dû beaucoup abîmer son bateau.

A quelques jours de l’arrivée (Damien est attendu lundi en Guadeloupe), le solitaire reste concentré pour faire avancer son monocoque. Le Diraison s’est a priori égaré sur une route sud peu payante. Il le tient donc à bonne distance de son tableau arrière (68 milles). Quant à la lutte avec Alan Roura, elle se poursuit mais Damien tient le rythme face au Suisse qui possède pourtant une belle expérience de ces bateaux. 26 milles séparent les deux 60’. Le moral à bord de Groupe APICIL est donc au beau fixe ! Il reste encore plus de 700 milles à parcourir avant que Damien ne retrouve les effluves et les lumières de l’île qui l’a vu grandir.

Classement du vendredi 16 novembre à 17h44 :

1 – Hugo Boss arrivé à 13h10

2 – Paul Meilhat (SMA) à 59,6 milles de l’arrivée

3 – Yann Eliès (UCAR Saint-Michel) à 13, 6 milles de SMA

6 – Damien Seguin (Groupe APICIL) à 683,1 de SMA


L’arrivée en Guadeloupe approche pour Damien. Continuez à nous suivre et à consulter notre compte Instagram.

Bon vent !

Le Groupe APICIL engagé pour l’inclusion sur le village du Vendée Globe !

Parti jeudi soir de Lorient, Damien Seguin, premier skipper handisport à prendre le départ du Vendée Globe a amarré son monocoque 60’ Groupe APICIL hier en début d’après-midi aux Sables d’Olonne ! Engagé aux côtés de Damien depuis trois ans pour promouvoir l’inclusion et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, le Groupe APICIL s’apprête,…

[Changer de Regard] #5 : Témoignages de marins

Dans ce cinquième épisode de notre web-série, nous partons à la rencontre de Sam Davies, Armel Tripon, et Jeremie Beyou ! Trois grands marins d’exceptions, concurrents de Damien sur le Vendée Globe, qui ont bien voulu témoigner vis-à-vis de leur regard sur le handicap de Damien.    “L’année dernière je me suis blessée un doigt,…

Damien Seguin : le défi d’une vie

Vous vous demandez comment Damien en est arrivé à être le 1er skipper handisport au départ du Vendee Globe 2020 ? Alors le livre “Damien Seguin, le défi d’une vie” est fait pour vous ! Le 23 septembre est sorti un livre qui retrace l’histoire d’un homme pas comme les autres par Eric Cintas aux…