Après trois jours d’attente suite au report du départ, Damien Seguin s’est élancé hier à 14H15 au large de la pointe du Grouin pour sa quatrième Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

Le skipper de Groupe APICIL qui a passé le Raz de Sein ce matin a précisé dans une vidéo envoyée du bord qu’il avait passé une première nuit soutenue. Il est vrai qu’entre les rotations de vent – même si ce dernier a été plus clément que prévu – et le courant, les pièges à bord ont été nombreux.

De fait, les manœuvres et les virements de bords dans la Manche se sont succédés, laissant ainsi très peu de répit au skipper de Groupe APICIL.

Actuellement, 37 IMOCA sur 38 sont encore en course après l’abandon de Kojiro Shiraishi suite à une collision avec un concurrent au Cap Fréhel. Et d’ores et déjà, différentes stratégies se sont établies. Tous à l’exception de Louis Duc (Fives – Lantana Environnement) ont choisi de passer au Sud du DST (dispositif de séparation de trafic) de Ouessant, préférant tirer des bords le long des côtes bretonnes plutôt que de privilégier une route plus rapide mais plus cabossée.

Actuellement 26è du classement général provisoire, Damien poursuit sa route au près en direction du Golfe de Gascogne. A bord tout va bien. Le skipper prend son rythme même si la fraîcheur commence à se faire sentir. Pour preuve, le skipper confiait par message avoir « sorti le bonnet ». Une chose est certaine : le jeu ne fait que commencer et est très ouvert.

Damien Seguin, skipper de Groupe APICIL :

« La nuit a été intense avec pas mal de virements de bords et de manœuvres en Manche pour pouvoir s’en sortir et là c’est parti pour des bords un petit peu plus longs. A bord tout va bien. J’ai réussi à prendre mon rythme et il fait même un peu frais ce soir alors j’ai sorti le bonnet. On va continuer à faire du près pendant trois jours. Pour l’instant ce n’est pas trop mal. J’essaie de bien me positionner pour la suite. »

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…

Damien Seguin en sécurité sur son IMOCA Groupe APICIL

Après son démâtage survenu à 3H30 dans la nuit de jeudi à vendredi, suite à une collision avec un cargo, Damien Seguin a pris la décision d’abandonner la Route du Rhum – Destination Guadeloupe et de faire route au moteur vers Lorient. Il a réussi à fabriquer un gréement de fortune avec l’un de ses…

Après son démâtage , Damien Seguin fait route vers Lorient

Groupe APICIL en course sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe a été percuté par un cargo cette nuit à 3H30 alors qu’il naviguait en 14e position de la flotte des IMOCA. Le choc a entrainé le démâtage du monocoque de Damien Seguin. Le skipper de Groupe APICIL va bien et n’est pas blessé…