En attendant le départ de la Transat Jacques Vabre le dimanche 27 octobre, tous les bateaux et les teams sont réunis dans le bassin Paul Vatine du Havre. Un grand village départ où vous trouverez le stand Groupe APICIL du 18 au 27 octobre, et bien sur notre IMOCA !

 

Au programme :

  • Vous tenterez de résoudre les 4 énigmes pour sortir de l’escape game made in Groupe APICIL. 4 salles pour 4 défis liés au quotidien des personnes en situation de handicap.

 

  • Immergez-vous ensuite en #pleintempete ! Enfilez votre veste de quart, et wincher comme Damien Seguin à l’arrière de l’IMOCA Groupe APICIL en plein tempête au beau milieu de l’atlantique. Sensations garanties !

 

  • Enfin, laissez votre empreinte de main sur la fresque géante sur l’espace Des Pieds Des Mains, l’association créée par Damien pour la mixité handivalide en 2005.

Vous aurez depuis le stand le loisir de voir l’IMOCA Groupe APICIL amarré juste en face. Et vous pourrez même voir Damien et Yoann qui feront leur possible pour venir nous voir au stand et signer des autographes tous les jours à 16h!

A très vite,

Une nuit menée tambour battant

La blessure d’hier est déjà presque oubliée par Damien revigoré par le flux soutenu qui lui a permis d’accumuler les milles cette nuit. Fou comme le moral des marins est directement connecté à l’orientation et à la force du vent ! Damien a alterné les changements de voiles et mis cap au sud-est au bon…

Damien Seguin se blesse à bord de Groupe APICIL

Damien a informé hier à 18h son équipe à terre qu’il venait de se blesser à bord de Groupe APICIL.   Le solitaire, qui navigue à la 12e place du Vendée Globe, a profité des vents faibles pour bricoler sur son monocoque à l’approche des mers du Sud. Alors qu’il s’apprêtait à couper un morceau…

Réflexion sur le futur !

Alors qu’il a passé une majeure partie de son dimanche après-midi à s’arracher les cheveux dans la pétole et dans les grains (l’impression de revivre un second Pot au Noir comme il l’exprimait ce matin à la vacation), Damien Seguin a retrouvé des conditions de navigation un peu plus favorables. Désormais, c’est sur une mer…