Troisième épisode d’ « Un jour, un souvenir #3 » : le baptême du 1er Class40 de Damien, avec un sacré parrain  !

Mon accès à la course s’est fait dans la difficulté avec la solitaire en 2005 qui avait posé débat. On ne m’autorisait pas à y participer en raison de mon handicap. Patrick Poivre d’Arvor est une personne qui a œuvré pour faire avancer le débat… Les relations étaient compliquées entre les organisateurs de la course et moi… Les médias s’étaient aussi un peu emparés du sujet. Et des mots forts comme « discrimination » ont été employés pour parler de la situation.

 

PPDA en a parlé dans son JT au moins deux fois. Puis il a posé le débat calmement pour faire en sorte que les différents acteurs se parlent. Il fallait dépassionner le débat pour arriver à se poser les bonnes questions… C’est ce qu’il a fait. En ce sens, je considère que c’est une personnalité qui a œuvré pour m’aider à défendre mon intégration dans la course au large. Le fait qu’il soit le parrain de mon Class 40 était donc une suite logique pour moi.

 

Avec ce bateau, j’allais enfin me présenter au départ de ma première Route du Rhum – Destination Guadeloupe… 20 ans après avoir vécu la première arrivée que j’avais vu en Guadeloupe quand j’avais 10 ans. Je voulais un parrain représentatif de beaucoup de choses, y compris des moments compliqués de man carrière. J’ai proposé à Patrick de devenir le parrain, il a accepté volontiers. C’était un moment très sympa. Nous n’avons pas cassé une bouteille de champagne mais une bouteille de Rhum Longueteau. Je naviguais avec la famille en Guadeloupe, c’est eux qui m’ont offert la bouteille pour le baptême. Dans ce geste, sur ce moment, on a plein de symboles en même temps. PPDA a, par la suite, toujours suivi mon parcours. C’est quelqu’un d’extrêmement bienveillant

[Changer De Regard] S2 #4 – Nos différences nous réunissent !

Gravir le Mont Ventoux en vélo aux côtés des collaborateurs du Groupe APICIL : c’est le défi que s’était lancé Damien à la fin de son Vendée Globe ! Accompagné également de Chris Ballois et Elise Marc, athlètes de la Team APICIL, Damien est revenu sur ses terres natales pour partager cette aventure avec ceux…

[Changer De Regard] S2 #3 – Uniques, ensemble !

Dans cet épisode nous vous emmenons au cœur de l’équipe qui entoure Damien au quotidien et sur les périodes de courses, comme les 48H Azimut qui se sont déroulées la semaine dernière à Lorient. Un collectif composé de personnalités et d’expertises différentes, œuvrant ensemble à la réussite des projets de notre skipper !

Un bon entraînement

Le Défi Azimut – Lorient Agglomération s’est achevé ce dimanche. Au programme, cinq jours de compétition divisés en trois actes : runs de vitesse, 48 heures Azimut et le tour de l’île de Groix dont le départ a été donné ce jour à 13H20. Trois exercices différents qui ont permis aux 14 IMOCA inscrits de…