Et voici le 4ième épisode d’ « Un jour, un souvenir #4» : la première Route Du Rhum de Damien, pleine de sens et de fierté pour le marin  !

Ce qui m’a donné envie de faire de la course au large, c’est la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mon objectif a toujours été d’y participer un jour.

 

Cette première Route du Rhum s’est bien passée, très bien même. Ça ne faisait qu’un an que je faisais du Class 40. On avait acheté le bateau en juillet, on avait eu un planning assez serré pour se préparer. Il y avait un super plateau, nous étions environ une cinquantaine de Class40’ sur la ligne de départ. Je n’ai rencontré aucun problème majeur sur ma traversée, juste la perte d’un spi à la fin du premier tiers du parcours. J’ai dû plonger sous le bateau pour le libérer de la quille… c’était assez flippant ! A l’arrivée, je fais 10e . C’était plutôt correct surtout sans spi.

 

J’ai eu le droit à une superbe fête à l’arrivée. C’était ma première transat en solo, j’ai appris beaucoup. Et surtout, ça m’a donné envie de continuer. Je savais que je devais encore un peu prouver. Ce n’était que 4 ans après mes histoires en Figaro, je pense que pas mal de gens me surveillait….

 

Cette Route du Rhum répond entièrement aux questions que les gens se posaient concernant ma capacité à mener seul un bateau malgré mon handicap et elle me rassure sur mes capacités et mon envie de faire de la course au large. A l’arrivée, je me suis dit : j’y retournerai, c’est sûr.

[Changer de Regard] #3 : une rencontre extra-ordinaires

Retrouvez ici le 3ieme épisode de la nouvelle série [Changer de Regard] de la #GroupeAPICILTeamVoile ! Vous découvrirez au fur et à mesure des épisodes comment avec ce projet voile, nous souhaitons favoriser la cohésion sociale en changeant le regard que porte la société sur le handicap. Rencontre exceptionnelle à bord de l’IMOCA Groupe APICIL…

Vendée Arctique: Damien Seguin abandonne

Après avoir averti son équipe technique hier à 18h00 que son support d’alternateur avait cassé empêchant ainsi de recharger totalement les batteries, Damien Seguin a rallié Port-La-Forêt ce jour en fin de matinée. Le skipper de Groupe APICIL a été rejoint par sa Team qui a rapidement fait un diagnostic des dégâts à bord.  …

Vendée Arctique: Damien Seguin fait route vers La Bretagne

A 18H00 ce jour, Damien Seguin, skipper du monocoque 60’ Groupe APICIL qui évoluait en 14ème position sur la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne à une vitesse moyenne de 11,5 nœuds a prévenu son équipe à terre qu’il faisait route vers La Bretagne. En cause, la casse du support d’alternateur qui n’est plus solidaire…