Et voici le 4ième épisode d’ « Un jour, un souvenir #5» : une rencontre déterminante …

C’est un homme qui a beaucoup compté et qui compte toujours pour moi. Je l’ai rencontré en 2005 sur le parc des expositions de la Beaujoire à Nantes. Avec l’ Association Des Pieds et Des Mains, nous avions organisé une petite activité nautique.

 

C’était au moment de la Foire Internationale de Nantes. J’avais appris quelques semaines auparavant que je n’étais pas autorisé à prendre le départ de La Solitaire du Figaro. Ça avait fait un petit bruit dans la presse. Alain en avait entendu parler. A l’époque, il était président de la CCI Nantes St-Nazaire. Il m’avait contacté en me demandant comment il pouvait m’aider. Nous avons profité de l’inauguration de la Foire Internationale. Alain m’a présenté à toutes les personnalités présentes. C’est à ce moment-là que tout a commencé avec lui.

 

Il a vraiment mobilisé les choses au niveau politique et entreprises du bassin Nantais. Il est devenu partenaire du projet et quand il est parti à la retraite, je lui ai proposé de prendre ma suite à la présidence de l’association DPDM ce qu’il a accepté volontiers. Nous avons fait des trucs supers avec lui notamment les voyages à Rio et à Londres sur les Jeux Paralympiques avec des délégations de parents avec des enfants en situation de handicap.

 

Ça reste des moments extraordinaires.

Téléchargez le livret pédagogique de la Route Du Rhum !

Afin de permettre aux enfants de mieux comprendre le défi de Damien pour cette Route du Rhum, le Groupe APICIL a créé un livret pédagogique « La Route du Rhum avec Damien » ! Dis-moi Damien, c’est quoi la Route du Rhum ? Cette petite fille espiègle qui questionne Damien au fil des pages, c’est…

« Un bon entrainement pour la Route du Rhum »

A 11H46’15’’ ce samedi, Damien Seguin a franchi la ligne d’arrivée des 48H Azimut solo en 12e position. Le skipper de Groupe APICIL a effectué le parcours de 505 milles en 1 jour 20 heures 40 minutes 15 secondes. Il a mis 4h57’25’’ de plus que le vainqueur, Charlie Dalin (APIVIA). Après un départ sur les…

Magnifique départ en pole position !

C’est à 15H08 ce jour que Damien s’est élancé à bord de son IMOCA Groupe APICIL pour disputer les 48 heures Azimut, une course offshore de 500 milles qu’il réalise en solitaire. Sur le plan d’eau, tout était réuni pour offrir un beau spectacle : soleil, vent de secteur nord-ouest de 7-8 nœuds, une flotte…