Damien Seguin, skipper du monocoque 60’ Groupe APICIL s’est élancé hier à 15H30 sur sa première course de l’année : la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne. Un départ que le triple médaillé olympique a pris tout en prudence au vu des conditions météos assez toniques qui accompagnaient la flotte des 20 concurrents : ciel gris, mer formée, vent de secteur Sud-Ouest de 20 nœuds. Rappelons que ce parcours de 3 566 milles emmène les skippers jusqu’en Islande puis aux Nord des Açores avant de revenir aux Sables d’Olonne où sera jugée l’arrivée.

 

 

Après une première nuit en mer sans encombre mais agitée, Damien évolue actuellement en 14ème position à une vitesse moyenne de 11,5 nœuds. Comme prévu, ce sont les bateaux à foils qui occupent les avant-postes de la flotte. Actuellement 2ème bateau à dérives derrière Banque Populaire de Clarisse Crémer (12ème), Groupe APICIL fait route vers la pointe Ouest de l’Angleterre. A bord, la vie n’est pas de tout repos. L’humidité et les secousses rythment ce dimanche qui s’annonce studieux pour Damien et ses adversaires puisque le vent devrait monter au fur et à mesure de leur avancée, contraignant les marins à réduire la toile et à enchaîner les manœuvres.

 

 

Damien Seguin nous raconte : « J’ai passé une première nuit en mer sans trop de difficultés. Ça secoue toujours un petit peu car il y a toujours de la mer et du vent. Tout va bien à bord de Groupe APICIL. J’ai les collègues qui sont à côté de moi. Un foiler à droite et Banque Populaire à ma gauche. Nous sommes en train de quitter les côtes françaises pour se diriger vers la pointe Ouest de l’Angleterre. »

Retour en images sur le départ de cette #VendéeArctique et sur les enjeux de cette course

Veuillez accepter les cookies statistics, marketing pour regarder cette vidéo.

The Ocean Race : deuxième départ pour Damien à bord de l’IMOCA Biotherm.

Arrivés au Cap Vert samedi matin dernier en quatrième position, pour la première étape de The Ocean Race, Damien , et les autres navigateurs de Biotherm, ont repris le large hier à 19h10 précises (heure française). Les 5 IMOCA inscrits sur le tour du monde avec escale et en équipage se sont élancés pour une…

Damien au départ de The Ocean Race dimanche à bord de l’IMOCA Biotherm !

« C’est une belle opportunité » C’est à Alicante en Espagne que Damien a posé, depuis fin décembre, ses valises. En effet, le skipper de Groupe APICIL a rejoint l’équipage de l’IMOCA Biotherm skippé par Paul Meilhat avec lequel il participera aux trois premières étapes de The Ocean Race. Cette course mythique autour du monde…

Groupe APICIL et Damien Seguin, bien arrivés à Lorient

A 13h45 aujourd’hui, Damien Seguin a pu enfin mettre pied à terre à Lorient après le démâtage de son IMOCA survenu dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une collision avec un cargo. Accueilli par l’ensemble de son équipe, ses amis, sa famille, ses partenaires, quelques promeneurs et le navigateur japonais Kojiro Shiraishi,…